14-09-2017 - Pourquoi Retraites Populaires soutient la réforme Prévoyance vieillesse 2020

Retraites Populaires est une institution de droit public qui a pour mission de permettre à la population vaudoise d’accéder à la prévoyance. A ce titre, elle soutient la réforme Prévoyance vieillesse 2020.

Les faits sont clairs et avérés. On vit plus longtemps, la proportion des retraités augmente, les rendements actuels et attendus sont plus faibles. Notre prévoyance fait face à un manque d'argent pour financer les retraites.

La situation impose de procéder à des adaptations et des efforts devront être consentis. Il faut prendre ses responsabilités et relever ces défis tant démographiques qu’économiques.

La réforme adoptée par le Parlement fédéral vise deux principaux objectifs, rétablir l’équilibre financier du système de prévoyance au moins jusqu’en 2030 et, ce qui n’est pas anodin, maintenir le niveau actuel des prestations. Les futurs retraités auront le même niveau de rente que les retraités actuels. Ce dernier point a été plusieurs fois sollicité par le peuple et ne va pas de soi lorsque le financement pose problème.

La réforme Prévoyance vieillesse 2020 est le résultat d'un compromis qui est acceptable et présente des avantages certains.

Une approche globale et coordonnée du 1er et 2e pilier

Pour la première fois, c’est le système de prévoyance dans sa globalité qui a été étudié, avec pour résultat un paquet de mesures coordonnées et complémentaires entre le 1er pilier (AVS) et le 2e pilier (LPP) pour qu’au final le futur retraité touche la même rente qu’aujourd’hui. Cela respecte l’esprit dans lequel le système des 3 piliers suisse a été conçu.

La compensation des conséquences d’une diminution du taux de conversion dans le 2e pilier par des mesures prises tant dans le 2e pilier (une augmentation de la part du salaire assuré et des bonifications de vieillesse) que dans le 1er pilier (supplément AVS de CHF 70 par mois et relèvement du plafond de la rente AVS maximale pour couples mariés), consolide le système des 3 piliers dans son ensemble.

Solidarité accrue

L’objectif de conserver le niveau de rente actuel à la retraite, démontre une volonté de garder une solidarité entre les générations, élément fondamental de notre système social. Retraites Populaires, en tant qu’institution de droit public est particulièrement sensible à cet aspect.

De même, le renforcement des prestations de l’AVS, (système dans lequel les cotisations payées par l’ensemble des actifs financent les prestations versées), renouvelle ce contrat entre générations et la solidarité existant entre les salaires élevés et les bas salaires.

D’autres mesures de la réforme vont également dans ce sens.

Les prestations de l’AVS sont améliorées de manière plus marquée pour les revenus modestes. Dans le 2e pilier, la part du salaire assuré est augmentée, cela couvre mieux les personnes travaillant à temps partiel et les revenus modestes (femmes, jeunes).

Des solutions pour maintenir ou renforcer la prévoyance sont prévues pour les personnes se retrouvant dans une situation précaire. Ainsi, les personnes qui perdent leur emploi après 58 ans peuvent rester assurées dans leur caisse, l’institution supplétive devra pour les comptes de libre passage donner le choix entre une rente et un capital, ou encore il sera possible de faire des versements supplémentaires pour combler des lacunes dans la prévoyance obligatoire.

La réforme garantit également le maintien de l’âge de retraite à 65 ans ainsi que les prestations AVS destinées aux veuves sans enfant.

Plus de flexibilité

La réforme, en flexibilisant l’âge de la retraite entre 62 ans et 70 ans, laisse la possibilité d’aménager de manière individuelle le départ à la retraite (retraite anticipée, ajournée ou partielle) et correspond à un souhait de la société.

Pour les personnes présentant une lacune de prévoyance, par exemple les femmes qui ont travaillé à temps partiel ou les personnes qui ont pris des congés sabbatiques, la poursuite d’une activité après l’âge de la retraite peut permettre d’améliorer la rente AVS (jusqu’à hauteur de la rente maximale) et la prévoyance professionnelle.

Meilleur équilibre financier

La révision proposée permet de garantir l’équilibre financier de la prévoyance vieillesse jusqu’en 2030.

Le 2e pilier s’en retrouve renforcé. Les paramètres déterminants pour la prévoyance professionnelle, le taux de conversion et le niveau des cotisations, sont adaptés à la réalité économique et démographique.

La charge financière globale est socialement et économiquement supportable. En l'absence de mesures immédiates, la situation continuera de se dégrader. L'ampleur des mesures à prendre n'en sera que plus grande.

Faire un pas en avant dès à présent

Cela fait 20 ans, qu’aucune adaptation majeure n’a été apportée au système de prévoyance suisse. Pourtant, les conditions cadres ont évolué entretemps. Il est temps de relever les défis qui nous attendent et de faire un pas en avant maintenant. Pour toutes les raisons citées ci-dessus, Retraites Populaires soutient la réforme Prévoyance vieillesse 2020.

 

 

Liens

linkeldininterrush

Newsletter

Contact

Un  problème d'assurance ?

Nous contacter

A propos de Forte Broker

A votre disposition

Lundi au Jeudi:
08h00- 12h00 / 13h30- 17h00

Vendredi :
08h00- 12h00 / 13h30- 16h00